Imprimer

Voici quelques perles de l'oral d'une session passée. Certains candidats que j'ai pu entendre n'ont manifestement pas beaucoup travaillé...

A propos des Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, dans le chapitre dans lequel l'empereur de Rome pleure la mort d'Antinoüs :

 

- Bref, voilà. Elle est triste qu'il soit mort, Antinoüs.
- Mais enfin de qui parlez-vous depuis le début de votre exposé ?
- ...
- Qui est ce "elle" dont vous parlez ?
- (après avoir relu le début du chapitre) Lucius ?
- C'est un personnage secondaire, et accessoirement masculin. Donc ça m'étonnerait beaucoup.
- ...
- Bon, on va poser la question autrement. Qui est le narrateur dans ce roman ?
- ...
- Qui dit "je" dans cette autobiographie fictive ?
- ...
- Relisez au moins le titre du roman. Les Mémoires d'Hadrien.
- Ben, vraiment, je vois pas.
- ... Par acquit de conscience, c'est un roman historique qui prend place à quelle période ?
- Au XXème siècle.
- Heu... pas tout à fait. "les barbares", "les prêtres égyptiens", "l'empereur Hadrien", ça devrait vous aider, non ?
- Non vraiment, je vois pas.
- Vous avez lu le roman ? Vous n'aviez que ce roman au programme avec une pièce d'un acte.
- Bah non, en fait.
- ...

 


A propos du poème "Spleen" de Charles Baudelaire ("Quand le ciel bas et lourd...") :


- Comptez les syllabes dans ce vers que vous avez lu.
- Il y en a onze.
- Qu'en dites-vous ?
- Ah ça , je sais pas comment ça s'appelle, ces vers-là.
- Vous connaissez l'alexandrin ?
- Oui.
- C'est un alexandrin. Qu'en pensez-vous du coup ?
- Heu... Baudelaire a fait une erreur ?
- N'y a-t-il pas une hypothèse plus probable ?
- Ah oui ! Baudelaire a fait exprès de faire une erreur !
- ...

 


A propos du poème en prose "Aube" d'Arthur Rimbaud (poète de la fin du XIXème siècle). A ne pas confondre avec Charles Baudelaire, l'auteur des Petits poëmes en prose :

 

- Alors voilà, Rimbaud est un poète des Lumières et sa poésie est naturaliste. Ce poème est un poème sans prose.
- Qu'entendez-vous par "naturaliste"?
- Bah, c'est les gens un peu simples.
- Vous êtes sûr que c'est un poème "sans prose" ?
- En fait je crois qu'il doit y en avoir un peu.
- ...

 


A propos du sonnet "Vers dorés" de Gérard de Nerval, un autre poète du XIXème siècle :

 

- Vous n'avez pas commenté le titre du poème ni l'épigraphe, la citation de Pythagore.
- Bah, c'est un philosophe, Pythagore.
- Oui mais pourquoi ce philosophe et pas un autre ?
- C'était un ami de Nerval.
- ...