Imprimer

En même temps que vous découvrirez le texte sur lequel vous serez interrogé, vous prendrez connaissance d'une question de grammaire portant sur une phrase ou une partie de phrase tirée de ce texte : vous pourrez consacrer une partie des trente minutes de préparation à y répondre.

Plus vous vous y serez préparé pendant l'année, plus vous pourrez y répondre facilement et rapidement.

Vous répondrez à cette question (2 minutes) après votre explication (10 minutes).

Tâchez de répondre en évitant les acronymes (complément d'objet direct plutôt que "C.O.D.") et avec le plus de précision possible : complément circonstanciel... de cause... du verbe souffrir".

Au programme

En première, les programmes demandent qu'une attention particulière soit portée sur :

- Les subordonnées conjonctives utilisées en fonction de compléments circonstanciels (de cause, de conséquence, de but, de condition et de concession)

- L’interrogation : les différentes formes de phrase interrogative associées au niveau de langue (ou registre) ; les distinctions entre l’interrogation directe et les interrogatives indirectes ; les nature et fonction du mot interrogatif, 

- La phrase négative : préfixation et opposition lexicale ; négations partielles, énonciations implicites, etc.)

Le site vous propose des questionnaires automatiques pour vous entraîner. Si une réponse à ces questionnaires vous cause une difficulté, n'hésitez surtout pas à poser la question sur la section du forum dédiée à la question de grammaire.