C'est un tout nouvel exercice des programmes entrés en vigueur en 2019-2020.

 

Épreuves anticipées obligatoires et épreuve orale de contrôle de français - session 2021

 

3) Seconde partie de l'épreuve : présentation de l'œuvre choisie par le candidat parmi celles qui ont été étudiées en classe ou proposées par l'enseignant au titre des lectures cursives obligatoires, et entretien avec l'examinateur.

Durée : 8 minutes

 

Cette partie de l'épreuve, notée sur 8 points, évalue l'expression orale, en réclamant du candidat une implication personnelle dans sa  manière de rendre compte et de faire partager une réflexion sur ses expériences de lecture. Elle se déroule en deux temps successifs, le premier n'étant qu'un point de départ pour les interactions qui le suivent et qui constituent l'essentiel de l'épreuve :

- le candidat présente brièvement l'œuvre qu'il a retenue et expose les raisons de son choix ;

- le candidat réagit aux relances de l'examinateur qui, prenant appui sur la présentation du candidat et sur les éléments qu'il a exposés, évalue les capacités à dialoguer, à nuancer et à étoffer sa réflexion, à défendre son point de vue sur la base de la connaissance de l'œuvre.

Le choix de l'œuvre

Au fur et à mesure que se déroulent l'année scolaire et vos lectures des quatre œuvres intégrales au programme ainsi que les lectures cursives proposées par votre professeur, réfléchissez à celle que vous pourriez librement choisir de présenter le jour de l'oral. N'attendez pas le dernier moment.

Les raisons de ce choix esthétique vous sont personnelles mais vous serez amené(e) à le défendre.

D'autres raisons peuvent être plus stratégiques : les œuvres au programme ont été étudiées de façon plus approfondie en cours mais elles risquent d'être choisies pour cette même raison par une foule de candidats et donc de lasser votre examinateur, qui risque également d'être plus exigeant dans votre connaissance de l'œuvre. Inversement, une lecture cursive aura plus d'originalité mais vous expose à un travail plus personnel, qu'il est néanmoins facile d'anticiper.

Le travail autour de l'œuvre

Pour la présentation et surtout l'entretien, commencez par bien connaître l'auteur, son œuvre plus générale, son esthétique, le mouvement auquel il appartient éventuellement, son temps. Faites une fiche organisée, facile à relire et à mémoriser.

Plus important évidemment : vous devez connaître le mieux possible l'œuvre que vous avez choisie. Les caractéristiques et l'histoire de son genre littéraire doivent être appréhendés. Si elle est narrative, tâchez d'en établir un plan précis qu'il faudra ensuite bien connaître : ce plan vous sera très utile au moment des révisions (pour l'oral mais aussi pour la dissertation à l'écrit).

Notez vos impressions de lecture, annotez les passages qui vous ont particulièrement plu ou touché(e), mémorisez éventuellement telle phrase ou tel vers.

Vous pouvez annoter votre ouvrage mais songez bien que vous présenterez l'œuvre sans l'avoir entre les mains.

La présentation de l'œuvre choisie

Elle doit être brève : trois minutes environ.

Le grand danger est celui d'une présentation plate, impersonnelle (voire copiée-collée sur Internet), lue ou bien apprise et récitée par cœur à la façon d'un perroquet. Dans cet exercice, vous avez l'occasion de vous présenter comme un lecteur vivant, avec une sensibilité propre : il faut donc absolument le faire.

Présentez l'œuvre comme si vous vous adressiez à quelqu'un qui n'en aurait jamais entendu parler, mais avec brièveté néanmoins. Au delà de la présentation factuelle et objective de l'œuvre, vous devez exposer ce qui a justifié votre choix plus subjectif : ces éléments seront importants puisqu'ils sont amenés à guider l'entretien qui suivra.

Vous pouvez évidemment vous entraîner à cet exercice relativement bref, mais, tout en ayant présent à l'esprit les grandes idées de ce que vous tenez à dire, gardez-lui autant que possible une certaine spontanéité.

Préparez un mémento abrégé de votre présentation en quelques points, que vous pourrez mémoriser et reproduire rapidement et facilement pendant les 30 minutes de préparation. Vous vous appuierez ensuite sur ce mémento pour votre présentation : toute le reste sera présent dans votre esprit.

Veillez bien à respecter le temps imparti !

L'entretien

Cinq minutes environ.

L'examinateur pourra éprouver votre connaissance générale de l'œuvre mais surtout explorer votre sensibilié : il s'intéressera en particulier à votre capacité à étayer vos jugements à partir de références précises et à développer votre pensée.

Un entretien réussi ressemble à une conversation sur l'œuvre : si tel est le cas, c'est gagné !