Imprimer

A l'heure où nous écrivons, une ambiguïté demeure dans les nouveaux programmes : le sujet du nouveau bac portera-t-il sur l'oeuvre seule ou sur l'oeuvre et son parcours associé ?

Une chose est sûre : le sujet sera en rapport avec l'intitulé du parcours associé.

 

Identifier le type de sujet

La première étape consiste à déterminer si le sujet est dialectique ou thématique.

Si le sujet n'est pas formulé sous la forme d'une question (directe ou indirecte), il vous appartient de dégager vous-même une question qui servira de problématique à votre dissertation.

 

Analyser les termes et la formulation du sujet

Au brouillon recopiez et tâchez de définir ou d'interroger les termes du sujet. Prêtez attention aux adverbes ou aux tournures restrictives.

Exemple de sujet : En quoi Les Essais de Montaigne ont-ils une portée didactique ?

Qu'est-ce qu'un essai ? Quelle est la particularité de ce genre chez Montaigne ? Qu'est-ce que la didactique ? A qui s'adresse-t-elle ? L'essai est-il un genre didactique ?

Cette réflexion au brouillon pourra par la suite nourrir votre introduction ou une partie de votre développement. Par la suite, gardez bien le sujet en mémoire tout au long des quatre heures pour ne pas vous en éloigner (hors sujet).

 

Dégager une problématique

Une dissertation, si elle s'appuie sur des connaissances littéraires précises, ne se limite évidemment pas à la démonstration naïve de ces connaissances : le correcteur n'entend pas lire un résumé de l'œuvre ou un catalogue des personnages ou des thèmes. C'est une réflexion pertinente (c'est-à-dire répondant spécifiquement au sujet) qui est attendue.

Dans ce but, une problématique cherche à soulever une opposition ou une contradiction justifiant la question posée par le sujet. Si le sujet ne comporte pas de problématique, la troisième étape consiste, à dégager une problématique qui guidera votre réflexion. Cette étape peut avoir lieu avant, pendant ou à l'issue des deux heures de réflexion.

Exemple : La Princesse de Clèves est-elle un roman d'apprentissage ?

Le sujet est dialectique mais sans problématique : il faut donc le problématiser dans l'introduction. Problématique possible : par bien des aspects (intrigue, sort des personnages), La Princesse de Clèves est un roman de l'échec : peut-on dès lors dire que c'est un roman d'apprentissage ?

Attention à susciter l'intérêt du correcteur sans trop en dire dans l'introduction : par exemple, préciser en quoi l'intrigue ou le sort des personnages relève de l'échec peut être réservé pour une partie ou sous-partie du développement.

Songez, pour vous aider à dégager une problématique, que le sujet est nécessairement lié à l'œuvre étudiée et au parcours associé.

Exemple : La Princesse de Clèves est-elle un roman d'apprentissage ?

L'apprentissage doit être mis en lien avec les questions de l'individu, de la morale et de la société.